Etoiles Dolce Gaboma - Nadège Mbadou

 

Biographie

Depuis son jeune âge, l’artiste gabonaise de renommée internationale, Nadège Mbadou qui fait dans la musique zouk afro caribéenne a toujours flirté avec la musique. Une fois adulte, elle se lance à partir de 1997 en participant aux soirées de karaoké du Cotton Night Club de Libreville. Cette première expérience de la scène lui permettra de dessiner sa carrière musicale, en comblant les habitués de cette boîte de nuit, très en vogue en ce temps là, par sa voix suave et sensuelle, elle était loin de se douter du déclic qui allait se produire dans sa vie quelques années plus tard.

Tout commence donc pour elle lors de sa rencontre avec Frederic Gassita en chantant dans son orchestre comme choriste. En 2001, elle fait l'Olympia en accompagnant Patience Dabany comme choriste. En 2004 elle va rencontrer Jean Yves Messan et participer à la compilation "Couleur Mandarine". Dans cette compilation, elle a eu deux titres et c’est son premier essai en tant qu’artiste chanteuse. Suite à cette collaboration, elle sort en 2006 son premier album "Mueré" qui sera couronné la même année par deux prix (Meilleur artiste féminin et meilleur clip de l’année), lors de la première édition des Balafons Gabon Music Awards. En 2008 l’artiste pousse sa carrière au plus haut en mettant dans les bacs un deuxième album, qui sera très attendu et accepté par ses fans. Signé chez "La dissidence en action", réalisé par Edgard Yonkeu et enregistré entre Paris et Libreville, "Pour vous" est un pur produit showbiz car y ont participé des références du monde musical africain tel que Mocktar Sangbana, Patience Dabany, Jacob Devarieux, Guy Nsangué, Pascale Mengome, Secta’a, Mathis Mabaka, etc. Tout comme le premier cet album, qui comprend des titres phares tels que « Mon beau mirage", "Tout ça pour toi", "Diale sissiele", "You are so fine" connait un énorme succès dans toute la sous région.

Trois ans après la sortie de cet album, Nadège présentera en Décembre 2011 son nouvel album de 13 titres qui s’intitule « silence », enregistré au Studio Mandarine à Libreville et au Circle House Studio (Miami, USA). Selon l’artiste, ce nouvel opus est essentiellement un recueil de compositions originales qui se laissent déguster comme un parfum fruité qui rappel certaines ambiances tropicales aux odeurs nostalgiques. Cet album qui a vu la collaborations de Léa Dabany et Isaac John, repose sur des douces sonorités qui servent à l’artiste pour dévoiler son côté « rebelle » et la pousse à faire quelques "coups de gueules" à travers certains textes. Fidèle au genre Zouk Love comme dans le précédent album, celui-ci est également ouvert au Zouk-R’n’B, à la Rumba, au tradi-moderne et au gospel : Ce sont là des courants musicaux qui nourrissent son être.

Nadège Mbadou a organisé en Juillet 2008, en réponse aux demandes de ses fans, un grand concert à Gabon expo, ce qui a vu la participation de la chorale "Les Anges ABC" du Lycée Léon Mba. Engagée et dévouée elle participé à plusieurs concerts populaires et œuvres nationales, notamment à la réalisation en 2010 de l’hymne du cinquantenaire et au concert du 16 Septembre 2011 pour la présentation de la mascotte de la CAN 2012. Cet artiste qui a déjà tout prouvé au plan local et se hisse aujourd’hui au rang des valeurs sûres de la musique gabonaise. Reste seulement à maintenir cette courbe ascendante et surtout à ne pas oublier le plus important continuer de tendre la perche à la nouvelle génération. C’est pour cette raison qu’elle aimerait se lancer très prochainement dans la production.

 

Interview

1.    Qu’est ce tu aimes le plus chez les gabonais ?

J’aime la manière dont le peuple gabonais accueille chaque événement dans son pays. Cela s’est montré par exemple récemment, durant l’organisation et le déroulement de La Can 2012.

2.    Quelle est la personnalité (artiste, sportif, homme politique etc…) gabonaise que  tu aimerais rencontrer ?

J'aimerais rencontrer le Ministre de la Culture de mon pays afin d' avoir une discussion avec lui à propos des droits d'auteurs : Car dans notre beau pays, nous avons des artistes très talentueux qui méritent de fortes récompenses et pas uniquement des invitations à des manifestations politiques. Les artistes ont besoin d'être honorés par leurs œuvres.

3.    Quel est ton meilleur souvenir d'enfance?

Le meilleur souvenir que j'ai gardé de mon enfance est le jour où j'ai chanté devant tout mes camarades de classe lors des manifestions Scolaires : car à cette époque, Nadège était vraiment timide et pour la petite histoire, depuis ce jour, j'ai décidée de me lâcher.

4.    Quel est ton plat culinaire gabonais préféré ?

Les Aubergines avec du poisson fumé.
  
5.    Quel est le mot en langue vernaculaire gabonaise que tu trouves le plus beau ?

Je vais m'inspirer du "Mot fétiche" de l'artiste Annie Flore Batchellylis qui est Diboty. Ce mot issu de langue Punu signifie "Merci" en français. Je le trouve surtout utile car il est fabuleux de remercier son public âpres chaque grand Show.

6.    Quel est l’endroit au Gabon que tu as visité et qui ta accroché ?

L'endroit qui m'a le plus marqué au Gabon est la Fondation Horizon Nouveaux, que j'ai eu l'occasion de visiter.

J'y ai été invitée par l'Honorable Alice Lamou pour une prestation par rapport à leur fête de fin d'année. Je vous assure quand je suis montée sur scène, je n'ai même pas pu terminer la chanson "Mon Beau Mirage" (que j'interprétais), que plusieurs enfants sont montés sur scène afin de chanter avec moi : Je suis descendu de ce podium les larmes aux yeux.

7.    Si on te donnait le pouvoir de décision et d’action, qu’apporterais tu de plus au Gabon ou a Gabonais ?

Je pendrais comme décision première, d'accorder plus d'intérêt aux jeunes, car je constate que beaucoup de jeunes sont oubliés : précisément au niveau de l'éducation.

8.    Quel meilleur souvenir gardes-tu de ta carrière ?

Mon meilleur souvenir en tant qu'artiste a eu lieu en 2006 après la sortie de mon premier album "Muere": car j'ai participé aux Balafon Gabon Music Awards ou j'ai d'ailleurs remporté deux trophées : 1er Meilleur Artiste Variétés et 2ème Meilleur Clip Vidéo.

9.    Qu’est ce que tu penses du site Dolce Gaboma ? Quelle est la rubrique que tu apprécies le plus ?

J'aime le site dans son ensemble, mais j'ai plus apprécié la rubrique "Musique" car j'ai retrouvé des anciens folklores gabonais que j'ai eu l'occasion d'écoute quand j'étais plus jeune et que je ne retrouvais plus. Merci à vous. 

 


Contact – Liens externes

·         Profil Dolce Gaboma

·         Sa playlist audio sur notre site

·         Sa page MySpace

·         Son clip "Silence"

·         Son clip "Mon beau mirage"

·         Son clip "Tout ca pour toi"

·         Son clip "Muéré" 

 

Voir toutes les interviews

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site