Confession d'un bangando

 

 

 

 

 

 

Manita comment waz ? Bolèh ou mabé ? C’est ton grand Apash. Si depuis là vous ne me know pas au kwatt, c’est parce que je sui dima en ngata depuis kala kala.

 

Mais hééé manita c’est long, mais Sexy Bitch c’est un allo, un allo vrai vrai. Il m’avait toli d’un wé kinda vers Bongo couché et c’est pas comme ça qu’on fly dans le nkoungoulou-nkoungoulou au maquis « laissez nous avancer » ? Apres le wé top-top, on a maillé un teuch qu’on a brakata. Deux days après non ? Il se fait take dans un tchapalo. C’est comme ça qu’avec le pont,  l’élément m’allo à la Jaimsi. J’étais dans un waps là vers Atong-abè avec une nouvelle stéky là, Adélaïde, au moment même où je go banquer le lait caillé avec les cakes, tchip…

 

Manita, j’ai senti le nien vrai vrai. Quand je veux mailler le mapana comme ça, trop tard; la Jaimsi m’avait déjà tchop, take, criqué et balayage mais rien, tu sens qu’avec mon tchang de l’éléphant là, l’élément avait du mal. C’est comme ça qu’un jaimsi, deux et trois jaimsis me palpent net et me molex jusqu’en ngata, même toi-même ? Au B2. La jaimsi ne know pas que malgré le pont, les ciseaux, le tourniquet, je n’allais pas lâcher l’os, toi-même tu know ton grand, un nerveux dog comme moi ? Laisse... Ils m’ont nioufé obligé.

 

Oooh manita, mais j’ai même know ton ancien boy là ici, c’est quoi même son name ? Le boss de tes deux premiers là, Romario et Abedi Pélé, ah voilà, Scorpion du CDB… Oh laisse ma peutite, c’est mon Kombi ici non ?? C’est même lui qui me domôh un peu le gnama ici, vu qu’il coque un peu les niènmans d’ici. Ya même la nga là qui est ici aussi, ta copine, la tuée de Nkembo là, Pélagie, tu know non ? Celle qu’on disait même qu’un moment elle avait take le Aids…

 

Aaah manita moi j’ai voulu même boler ça, ici en ngata c’est kinda mabé oh, les boys ici c’est bolèh vrai vrai. Les nienmans là eux même récupèrent les ngoumis d’ici; donc nous autres là, c’est sissia, genre obalango quoi ?

 

Oooh petite sœur, si au kwatt on veut know mes news, vu que je boxais un peu, tu leur dis qu’on nous a envoyés en Afrique du sud, mais doc la madré du réel, mais dis lui de ne pas trop tcharler avec son toli illimité là, surtout de ne pas rajouter de kpakpatoya. Etant en ngata elle risque de me baxer la chance comme ça. Doc aussi ma bode, la mère de mon fils Aristo, ma cendrillon du chantier moderne, la Beyoncé elle-même. Ca c’est la bindelle même que je wanda vrai vrai.

 

Aaah manita, dis lui qu’elle me manque, qu’elle me manque comme peut manquer le clock à un nga qu’on vient de brakatata le bag, sachant qu’elle avait ses unités de 5 colos five cent dedans.

 

Oooh petite sœur faut bien skayler là-bas. J’espère que l’année là, tu tchoperas ton Bep’s. Tu know que nous autres là, le nganga nous déjà a toli que la mifa m’avait basé; mais comme j’ai le ntong, au lieu de die, ça m’a juste bangadé ! Tu know pourquoi le boss est ndolé dans ses story d’église réveillé là ? Sinon même moi aujourd’hui je serais dentiste, toi-même tu know ça. On compte sur toi vrai vrai. Au moins le voisin Mayombo verra qu’on a un diplôme aussi en case.

 

Bon la bangadette, je dois aller gnama, envoie le fax à tous mes éléments du dark : Cyclone, Rambo, Sniper, Serpent, Skwash, Chronox, Espion, Fox, Capote, Le Khadafi, Al quaida, Sex, Armani et à tout le cartel du G-unit de la rose croix ! Reste peace dans le love…

 

De la part de ton grand Besto dit Apash, le gars de l’Ohio, cousin d’Obama allias le bangando de l’émergence.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×